• Danse avec les stars 5 - Prime 8

    Prime haut en couleurs et dont l'issue est pour le moins surprenante. Il va vraiment falloir changer l'importance des votes du public qui empêche toute justice dans ce jeu.

    Le thème de cette soirée : "Leur chanson inavouable". Étonnamment, nous avons eu droit a beaucoup de danses standard (valse viennoise, quickstep, american smouth, mais aussi valse lente, slow foxtrot ou tango européen), ce qui était assez rare lors des derniers primes.

    1. Denitsa Ikonomova et Rayane Bensetti : rien à redire

    -> Quickstep sur "La chanson du génie" (extrait du dessin-animé Aladdin)

    Rayane, après s'être un peu relâché samedi dernier, a repris du poil de la bête. Il nous a livré une chorégraphie très pétillante et intéressante. En effet, on a pu retrouver tous les pas du quickstep, mêlés à un peu de charleston, avec peu d'effets et de portés qui mangent, pour beaucoup de candidats, la moitié de la choré. D'un point de vue technique, la cadre était bon, tout comme le port de tête. Les pas étaient globalement bien effectués, mise à part certains cafouillages et des raideurs pour les séquences plus complexes. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 8 7
    Marie-Claude Pietragalla 10 8
    Matt Pokora 9 8
    Chris Marquez 7 6

    Total de cette prestation : 63/80 ; Classement provisoire : 3ème

    Ma note : 8/10

    2. Nathalie Péchalat et Christophe Licata : futurs vainqueurs

    -> American Smouth sur "Dreams are my reality" (B.O. du film La Boum)

    Encore une magnifique prestation. Depuis que Nathalie est avec Christophe, il n'y a plus aucun doute pour qu'elle arrive à la finale et qu'elle soit dans le duo de tête. En effet, elle réussit à mettre sa technique au service de son interprétation, pour un niveau général très haut. Ses bras et ses jambes se mouvent en finesse et de manière très subtile. Enfin, je me permets de donner un petit plus à l'un des portés qui rappelle celui du Parc (Preljocaj). Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 8 8
    Marie-Claude Pietragalla 9 9
    Matt Pokora 10 9
    Chris Marquez 8 8

    Total de cette prestation : 69/80 ; Classement provisoire : 1ère

    Ma note : 9/10

    3. Tonya Kinzinger et Maxime Dereimez : Halloween en retard

    -> Paso doble sur "La salsa du démon"

    Beaucoup de réserve sur cette danse. Le paso doble ne sied pas au mieux à Tonya, elle n'a pas le caractère espagnol. De plus, la musique étant très rapide, il fallait que sa technique soit sans faille. Or, ce n'était pas vraiment le cas... Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 9 5
    Marie-Claude Pietragalla 9 8
    Matt Pokora 9 8
    Chris Marquez 8 7

    Total de cette prestation : 63/80 ; Classement provisoire : 3ème

    Ma note : 7/10

    4. Katrina Patchett et Brian Joubert : tel un prince charmant

    -> Valse viennoise sur "Laisse-moi t'aimer" (Mike Brant)

    Brian confirme l'image qu'on de lui, c'est-à-dire celle d'un excellent partenaire, très humble dans sa manière de danser. Dans le haut du corps, tout est parfait : la cadre est tenu, les bras sont sublimes, la tête est bien placée... Dans l'ensemble, sa valse est fluide. Un petit reproche sur ses pas un peu trop grands qui lui font quelques fois perdre appui et équilibre. Son interprétation était également juste, peut-être un peu trop fade, mignonnette. Après tout, c'est une valse viennoise ! Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 8 8
    Marie-Claude Pietragalla 8 8
    Matt Pokora 9 9
    Chris Marquez 6 8

    Total de cette prestation : 64/80 ; Classement provisoire : 2ème

    Ma note : 8/10

    5. Fauve Hautot et Miguel Angel Muñoz : qui a déterminé que c'était une valse ?!

    -> Valse viennoise sur "Hero" (Mariah Carey)

    Je ne comprends pas toujours pas comment il est possible de faire danser une valse sur un 4 temps. J'avais beau essayer de compter, cela nécessite un très haut niveau de maîtrise de cette danse, et je ne pense pas que Miguel Angel y soit arrivé. Je dois dire qu'il est très élégant et que c'est un excellent partenaire. Son cadre était meilleur, tout comme sa posture. La tête n'était pas toujours bien placé. Dans l'ensemble, sa valse était fluide, assez peu sautillante. Il faut le souligner car ce n'était pas évident. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 7 6
    Marie-Claude Pietragalla 7 7
    Matt Pokora 9 8
    Chris Marquez 8 8

    Total de cette prestation : 60/80 ; Classement provisoire : 5ème

    Ma note : 7/10

    Et pour leur 2ème prestation, le retour des danses latines :

    1. Denitsa Ikonomova et Rayane Bensetti : que de déception

    -> Chacha sur "Blurred lines" (Robin Thicke)

    Autant il n'y avait rien à redire sur sa 1ère prestation, autant celle-ci était très ... en-dessous. L'attitude adoptée était assez bonne, mais les pas et la technique ne suivaient pas. Pour le peu qu'on a pu voir, c'était très faible. Les hanches étaient timides, les pas assez tendues et les pieds non pointés. Les trois règles fondamentales du chacha n'ont pas été respectées. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 9 5
    Marie-Claude Pietragalla 10 8
    Matt Pokora 9 8
    Chris Marquez 6 4

    Total de cette prestation : 59/80 ; Total des deux danses : 122/160 ; Classement : 4ème

    Ma note : 6/10

    2. Nathalie Péchalat et Christophe Licata : mes pronostiques sont confirmés

    -> Salsa sur "I like it like that" (Black out all stars)

    Nathalie confirme son statut de future vainqueur, quoiqu'il faille se méfier du vote des téléspectateurs qui peuvent tout faire basculer (cf. éliminés de ce soir). Presqu'aucune erreur technique et une interprétation au top. Génial ! Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 9 8
    Marie-Claude Pietragalla 10 9
    Matt Pokora 9 9
    Chris Marquez 9 8

    Total de cette prestation : 71/80 ; Total des deux danses : 140/160 ; Classement : 1ère

    Ma note : 9/10

    3. Tonya Kinzinger et Maxime Dereimez : Tonya a repris du poil de la bête

    -> Jive sur "Happy" (C2C)

    Tonya a enfin retrouvé son aura et creuse l'écart avec les autres concurrents. Son jive était précis, dynamique malgré la rapidité de la musique. Les kick étaient toujours bien placé, mais le pied aurait dû être plus pointé. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 9 9
    Marie-Claude Pietragalla 9 9
    Matt Pokora 10 9
    Chris Marquez 9 9

    Total de cette prestation : 73/80 ; Total des deux danses : 136/160 ; Classement : 2ème

    Ma note : 9/10

    4. Katrina Patchett et Brian Joubert : le grand retour

    -> Tango argentin sur "Tous les mêmes" (Stromae)

    Une très bonne maîtrise de ce tango. Lui qui est habituellement moins à l'aise dans l'interprétation a su avoir le caractère de cette danse. D'un point de vue technique, c'était très bien globalement. Les jambes auraient pu être un peu plus tendues et les pieds plus pointés. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 9 9
    Marie-Claude Pietragalla 10 9
    Matt Pokora 10 9
    Chris Marquez 8 8

    Total de cette prestation : 72/80 ; Total des deux danses : 136/160 ; Classement : 2ème

    Ma note : 9/10

     

    Petit intermède avec le retour du couple Katrina Patchett-M Pokora sur un mélange de rumba-danse contemporaine. Il est vrai que cela fait plusieurs années qu'il ne s'est pas entraîné. Ainsi, il n'est pas au top de sa technique (notamment les bras trop raides). Cependant, j'ai trouvé qu'il a une vrai fibre artistique et que le bas du corps était plutôt ben placé.

     

    5. Fauve Hautot et Miguel Angel Muñoz : le prochain à partir ?

    ->Danse contemporaine sur "Wasting my young years" (London Grammar)

    Assez frustrée à la fin de cette danse. Miguel Angel a beaucoup de capacités, mais il ne les a pas du doute utilisées. Quel dommage car je trouve que Fauve est la meilleure danseuse en contemporain de l'émission. Comme souvent, il y a trop de courses et de portés et pas assez de mouvements. De même, comme l'a très bien dit Marie-Claude Pietragalla, trop de forme pour peu de fond. Miguel n'était pas assez relâché, il n'allait pas au bout de ses mouvements, sa tête n'est pas toujours impliqué, ... Egalement un bémol sur les déboulés : il n'a pas la technique du tour. Les notes :

      Artistique Technique
    Jean-Marc Généreux 8 6
    Marie-Claude Pietragalla 8 7
    Matt Pokora 8 7
    Chris Marquez 9 6

    Total de cette prestation : 59/80 ; Total des deux danses : 119/160 ; Classement : 5ème

    Ma note : 7/10

     

    C'est décidément le retour de tous les "anciens". Shy'm a interprété son nouveau single "L'effet de serre", accompagnée de Denitsa Ikonomova, Katrina Patchett, Fauve Hautot, Maxime Dereimez, Christian Millette et Christophe Licata, ainsi que des danseurs de Shy'm.

    Ce qu'il faut retenir

    Une issue comme je l'ai dis au début de l'article surprenante, pour ne pas dire aberrante, d'autant plus qu'il n'y avait pas de face à face. Tonya Kinzinger et Maxime Dereimez ont été éliminés par les téléspectateur. Ce genre d'élimination avait déjà eu lieu lors de la saison 3 avec Lorie, mais cette dernière n'arrivait pas à la cheville de Tonya. On ne se doute pas que cette nouvelle va encore créer la polémique dans tous les médias. Rappel du classement final :

    Classement final

    Pour les autres candidats, je vous livre mon petit classement, assez proche de celui des juges : Nathalie Péchalat en 1ère position, elle maîtrise à chaque fois à la perfection la technique de chaque danse et trouve toujours un style très agréable. Puis, Brian Joubert qui a fait de gros progrès, par comparaison à samedi dernier. Bien qu'il pêche un peu dans son interprétation car il est très réservé, il a un haut du corps, surtout son port de bras et de tête, sublime. Ensuite vent Rayane Bensetti. Il est capable de beaucoup quand il s'y met à fond, mais il n'a toujours pas réussi à nous livrer deux bonnes prestations dans un prime. Enfin, et c'est dommage, Miguel Angel Muñoz. C'est une personne très touchante dans sa danse, qui s'investit beaucoup et qui a compris comment être en cohésion avec sa partenaire. Néanmoins, la technique a du mal à suivre. C'est celui qui a le plus de progrès à faire.

    Voilà, voilà ! A samedi prochain

    « Prix de Lausanne 2015Soirée Paul-Rigal-Lock - Février 2015 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :